Afrique Actualités

Éducation : l’Unesco donne une mauvaise note à l’Afrique

Publié par l’Unesco, le Rapport mondial de suivi de l’éducation 2017-2018 s’est penché sur la manière dont les États devraient « rendre des comptes » dans ce domaine. En effet, peu de pays, notamment parmi ceux en développement, réalisent un suivi de leurs actions. Et les résultats s’en ressentent… Ce rapport n’est certes pas exhaustif sur l’Afrique. Mais les pays sélectionnés donnent un aperçu pertinent de la situation. L’un des points soulevés en avant propos est que, en Afrique subsaharienne, une partie des élèves « ne peuvent pas lire après plusieurs années d’école ». C’est absolument flagrant dans les pays du Sahel, comme au Niger et au Tchad. Également, sur les treize pays d’Afrique dont les budgets alloués à l’éducation ont été étudiés, seuls trois (Mali, Burkina et Côte d’Ivoire) l...

Franc CFA néocolonial : réalisons le Frexit ou France dégage !

A la fin des années 50, le Général De Gaulle et Léopold Sédar Senghor proposaient aux colonies françaises les deux termes suivants de l’alternative : « indépendance » ou communauté franco-africaine. La communauté franco-africaine consistait à céder une autonomie administrative nationale aux ex-colonies et à laisser à la France la gestion de leur monnaie commune (franc CFA), de leur défense et de leurs affaires étrangères. Pour la France et ses collabos africains il fallait gagner ou gagner : « indépendance » et communauté franco-africaine devaient finalement signifier la même chose. Senghor précisera déjà en 1958 que « le choix du peuple sénégalais, c’est l’indépendance, ils veulent qu’elle ait lieu seulement dans l’amitié avec la France, pas en litige ». Laurent Fabius, sur Radio France I...

Burkina: témoignage exclusif d’un des détenus qui ont enterré Thomas Sankara

Au micro de Bagassi Koura, envoyé spécial de VOA Afrique à Ouagadougou, l’homme politique Yamba Malick Sawadogo explique comment il a personnellement participé à l’enterrement du père de la Révolution burkinabè. Pour rappel, Thomas Sankara, né le 21 décembre 1949 à Yako en Haute-Volta et mort assassiné le 15 octobre 1987 à Ouagadougou au Burkina Faso, est un homme d’État anti-impérialiste, panafricaniste et tiers-mondiste voltaïque, puis burkinabè1,2,3,4, chef de l’État de la République de Haute-Volta rebaptisée Burkina Faso, de 1983 à 1987. Source: https://www.cameroonweb.com/CameroonHomePage/world/Burkina-t-moignage-exclusif-d-un-des-d-tenus-qui-ont-enterr-Thomas-Sankara-423574

CPI: plainte de la société civile africaine contre Nicolas Sarkozy

Des organisations de la société civile ouest-africaine ont créé le 7 octobre à Bamako un Front pour promouvoir la démocratie et les droits de l’homme en Afrique. L’une des premières actions de ce mouvement parrainé notamment par le reggaeman Tiken Jah Fakoly ? Déposer une plainte devant la Cour pénale internationale (CPI) contre l’ancien président français Nicolas Sarkozy pour avoir déclenché la guerre en Libye. « Nous sommes plus de quinze associations et organisations de la société civile d’Afrique de l’Ouest. Nous sommes réunis pour créer le Front international des sociétés civiles panafricaines (Fispa), pour promouvoir la démocratie, la dignité de l’Afrique et les droits de l’Homme », a déclaré le rappeur sénégalais Simon Kouka, membre de « Y’en a marre ». Ce mouvemen...

Mille milliards

L’événement était attendu : il n’est donc pas passé inaperçu. Mais je pense qu’il aurait dû marquer davantage l’actualité, susciter plus de commentaires. Révélateur et chargé de signification, il aura été, en ce mois de septembre, un tournant dans l’actualité sociopolitique mondiale. Je crois utile de vous le soumettre et de le commenter pour vous. Un petit pays européen de 5 millions d’habitants nous a donné une leçon de sérieux et montré la voie à suivre. Ce pays, c’est la Norvège. Bien que n’étant qu’un producteur d’hydrocarbures de moyenne importance(1), elle a refusé que la richesse de son sous-sol soit, pour ses habitants, la malédiction qu’elle est devenue pour les grands pays producteurs, lesquels se sont « enrichis » par une rente qui les a conduits à renoncer au travail et à l’ép...

LE FRANC CFA ET SON COMPTE D’OPERATIONS: VÉRITÉS, ILLUSIONS ET MANIPULATIONS

Je n’ai jamais voulu m’attaquer aux pourfendeurs du CFA, estimant leur combat légitime, même si je l’ai toujours trouvé superficiel et surtout instrumentalisé. Mais leur arrogance et leur prétention m’obligent à leur répondre. Si nous sommes tous d’accord que le sigle CFA traduit un prolongement de l’ordre colonial, le Cameroun n’aurait cependant pas à s’en faire du nom Franc de sa monnaie, car il est très commun que les monnaies nationales portent le nom d’une devise de référence à laquelle on accole le nom du pays : livre égyptienne, dollar canadien, Franc congolais, Franc rwandais, Franc djiboutien, etc. Le plus important est la confusion qui s’est créée et qui s’entretient sur le concept du « compte d’opérations » qu’il faut bien expliquer pour dissiper les malentendus qui brouillent t...

Au Rwanda, l’opposante Diane Rwigara inculpée d’« incitation à l’insurrection »

L’opposante rwandaise Diane Rwigara, 35 ans, qui avait tenté de se présenter à la présidentielle d’août face à l’homme fort du pays, Paul Kagamé, a été inculpée avec sa mère et sa sœur d’« incitation à l’insurrection », a-t-on appris, mardi 3 octobre, de source judiciaire. Les trois femmes ont été formellement inculpées après avoir subi, selon les dires de Diane Rwigara, des interrogatoires quasi quotidiens au Centre d’investigation de la police rwandaise pendant les trois premières semaines de septembre, puis avoir été placées en garde à vue le 22 septembre. « L’accusation a décidé de demander en justice la détention provisoire de Diane Rwigara, de sa mère Adeline Rwigara et de sa sœur Anne Rwigara », a déclaré à l’AFP Faustin Nkusi, un porte-parole du bureau du procureur. Les trois femme...

Interview exclusif avec Benjamin OMBE, le jeune Camerounais, Promoteur de la plateforme  CACAO INFO,  nominé et distingué par l’ONU

C’est dans le café d’un Hôtel 4 étoiles  à Douala que nous rencontrons  ce jeune homme atypique. Précoce. Intelligent.  Titulaire d’une Licence professionnelle en Cyber-­journalisme obtenue à l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESSTIC) en 2014,  doté d’une riche expérience en communication web, Benjamin OMBE allie ces deux compétences pour lancer « Cacao Info ». Votre plateforme CACAO INFO vient d’être nominée comme « meilleure solution digitale au Cameroun dans la catégorie mobilisation gouvernementale et engagement citoyen » pour le prix du sommet mondial des Nations-Unis. Comment comprendre cette distinction ? Le prix du sommet mondial des Nations-Unis est une initiative de l’ONU dans le cadre du Sommet mondial des Nations Unies sur la ...

  • 1
  • 2

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…